SI
DEN
CES

RÉSIDENCES
2020/2021

2019/2020

2018/2019

2017/2018

2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

Cie FRAGMENTS | Léa Vinette

La compagnie FRAGMENTS est une association de danse contemporaine, ayant pour objet la réalisation de pièces de danse, dispositifs performatifs et de projets pédagogiques. Elle est en cours de création.
La recherche chorégraphique de Léa Vinette se fonde sur l’envie et le besoin intrinsèque d’une danse intuitive et honnête, libérée de codes culturels. Elle s’attache à une démarche sensible, où le corps devient un espace d’exploration et d’écriture.
Le travail corporel est nourri par la pratique de la fasciapulsologie appliquée à la danse, que Léa a découvert en 2014 avec Florence Augendre et qu’elle a développé au fil du temps comme outil de création. Il invite à une danse précise et inattendue, à l’écoute des systèmes physiologiques permettant d’être plus entier dans la compréhension du mouvement. L’exploration se fait à la fois à partir des sensations réelles mais aussi, peut-être surtout, avec l’imagination et la visualisation. C’est dans cet espace entre sensation et imagination que la recherche chorégraphique de la compagnie se construit.
Le travail de Léa Vinette explore un champ des possibilités pour envisager la manière d’exprimer la multitude des états qui nous constituent. Elle recherche un premier état de corps, où les coordinations et rapports aux objets et aux autres sont vierges ; un état de corps décomplexé et libéré, multiple et illogique.
Sa recherche artistique se forme autour de contradictions, qu’elles soient physiques, émotionnelles, scientifiques, artistiques ou intellectuelles. C’est la fascination pour les polarités qui guide Léa dans ses projets.
Elle questionne ce qu’un corps peut désapprendre, réapprendre et alors communiquer. Comment la présence d’un être peut questionner l’oubli et la mémoire collective, et laisser des images et des mondes irrationnels nous envahir ?

Planète A

Projet

Une ode au ciel étoilé,
un univers en extinction.

Le solo Planète A explore les états émotionnels et physiques que l’observation du ciel et du cosmos peut provoquer en nous : plonger dans le vide, se sentir absorbé de manière vertigineuse, être à la fois pleinement vivant et oppressé par l’imperceptible infini, être une partie d’un tout,... Cet ensemble de contradictions pose les fondements de ma recherche corporelle et intellectuelle.

Planète A plonge au coeur de l’expression des contradictions humaines, nourri par mon imaginaire, et par celui des enfants avec qui je vais danser durant le dispositif Création en Cours, Les Ateliers Médicis. Je me ferai l’interprète de mes identités comme des leurs. Le spectateur est à la fois considéré comme témoin, partenaire qui peut s’avérer aussi bien inconnu, que bienveillant ou dangereux.

« Et si les étoiles devaient briller une seule nuit au cours d’un millénaire, comment les hommes pourraient-ils croire et adorer, et conserver pendant des générations le souvenir de la Cité de Dieu ? » Ralph Waldo Emerson

Distribution

Danseuse - Chorégraphe : Léa Vanette

Dramaturgie : Marion Blondeau

Créateur son : Sébastien Robert