SI
DEN
CES

RÉSIDENCES
2020/2021

2019/2020

2018/2019

2017/2018

2016/2017

2015/2016

2014/2015

2013/2014

2012/2013

compagnie danse louis barreau

Louis Barreau est chorégraphe, danseur et musicien.

Formé au conservatoire de la Roche-sur-Yon (musique, théâtre, danse classique et contemporaine), il poursuit ses études au Trinity Laban Conservatoire of Music and Dance à Londres, où il obtient le prix d’excellence en composition chorégraphique (Simone Michelle Award for Outstanding Choreography Achievement) après s’être spécialisé en différentes techniques contemporaines et classiques.
Dès sa sortie de l’école Laban en 2014, il crée à Nantes la compagnie danse louis barreau. Il entreprend conjointement un Master de recherche en danse à l’Université Paris 8 qu’il finalise en 2016.
Après un premier solo, BOLERO BOLERO BOLERO pour 1 performeur (2016, Le regard du Cygne, Paris), il poursuit et développe ses recherches centrées sur le lien entre partition musicale et partition chorégraphique avec un trio, BOLERO BOLERO BOLERO pour 3 performeurs (2016, L’étoile du nord - scène conventionnée danse, Paris). Avec KLISIS KLISEIS (2017, micadanses-ADDP, Paris), il crée sa première forme longue et clôt son triptyque sur les notions de répétition et de déclinaison.
Quatrième création, MONTAGNE DOREE (février 2019, Théâtre de la Cité Internationale, Festival Faits d’hiver, micadanses-ADDP) est un duo de danseurs à l’unisson du début à la fin, accompagnés en live par un pianiste jouant l’intégralité des Variations Goldberg de J.S. Bach au plateau.
Actuellement en formation de Notation du Mouvement Laban au CNSMDP, Louis Barreau continue de centrer son travail sur la relation entre la danse et la musique, en s’intéressant particulièrement à la question de la composition et de la structure chorégraphique. La présence, la précision et la transformation abstraites du corps dansant, dans sa musicalité, dans son rapport à l’espace et à l’autre sont au coeur de ses recherches.

 

Sacre de Printemps

Projet

Si l’on se penche sur les pièces chorégraphiques qui ont marqué l’histoire de la danse, il n’est pas difficile de
remarquer que nombre des versions du Sacre du printemps ont été considérées comme des oeuvres majeures dans le parcours des chorégraphes qui les ont construites.

Cette observation n’est pas surprenante si nous l’associons au choc esthétique qu’a créé, à l’époque, la version
d’origine, tant du point de vue musical que chorégraphique.

Si l’histoire a rendu majeure cette oeuvre, il est à noter que Nijinski (1889-1950) n’avait que 24 ans lors de sa création en 1913, et Stravinsky (1882-1971), entre 29 et 31 (il a commencé à composer la partition en 1911).

La première version du Sacre est donc une « oeuvre de jeunesse » qui contient à la fois la vitalité de l’expérimentation et de la recherche, et l’approfondissement d’une esthétique, d’une parole artistique, d’une signature.

Je choisis aujourd’hui de réunir les conditions pour commencer mon parcours avec Le Sacre, « oeuvre de
jeunesse » pour 5 danseurs, ce qui m’enthousiasme, me stimule et me passionne.

--
Pour cette création, comme les précédentes, mon travail se basera sur le lien structurel entre la musique et la danse.
Après analyse de la partition du Sacre, je développerai des principes de composition destinés à être mis au travail avec les danseurs. Ces principes engendreront des contraintes et règles de travail précises à l’intérieur desquelles le danseur cherchera comment faire de la place pour sa propre liberté.
Cette émancipation doit, à un certain moment du processus, émerger de la structure même, et c’est précisément parce qu’elle « s’arrache » à cette structure, qu’elle peut, à mon avis, se révéler dans toute sa puissance.

Distribution

chorégraphie : Louis Barreau
danse : Antoine Arbeit, Marion David, Steven Hervouet, Flore Khoury, Marie Viennot
musique : Igor Stravinsky, Le Sacre du Printemps (1911-1913) - choix de la version en cours
lumière : Françoise Michel
regard musicologique : Félix Dalban-Moreynas (pianiste et pianofortiste)
costume : Camille Vallat
son : Recrutement en cours